Ouverture de porte

Un remplacement de serrure ne ressemble pas à un changement d’ampoule. Une ouverture de porte nécessite un certain savoir-faire et surtout un professionnel. Mais les serruriers malhonnêtes sont tellement nombreux que le choix devient difficile. Les tarifs semblent aussi trop onéreux et on finit par tomber dans des offres alléchantes, mais pas forcément sécuritaires.

 

Quand appeler un serrurier pour une ouverture de porte ?

On appelle un serrurier pour ouvrir les portes ou pour réparer la serrure. Mais avant, il faut toujours savoir s’il est un vrai artisan professionnel ou s’il appartient à une agence. On a aussi besoin d’un serrurier lors d’une intervention d’urgence, c’est-à-dire lorsqu’on ne peut plus ouvrir ses portes et généralement, sa porte d’entrée. Cela arrive lorsqu’on perd ses clefs ou lorsqu’on les a cassés.

Le barillet peut aussi être bloqué, ou bien la porte s’est fermée par pure distraction et on se retrouve malgré nous dehors. Lorsqu’il y a eu effraction également, il faut remplacer les serrures de porte en urgence. Dans tous ces cas, il est conseillé d’appeler un professionnel. Vos voisins, vos proches et les services de renseignements publics peuvent vous recommander un tel ou un tel. Mais pour ne pas se faire arnaquer, pensez à nous. En tant que serruriers professionnels, nous nous déplacerons chez vous le plus rapidement possible et avec tout l’outillage nécessaire.

Éviter les arnaques pour une ouverture de porte ?

La première chose à faire, lorsqu’on a besoin des services d’ouverture de porte, c’est de se renseigner. Il faut vérifier auprès de la Chambre Syndicale des artisans serruriers si la personne appelée à votre service possède une agrégation légation. Elle sera ainsi tenue de respecter la qualité et de fournir un travail de professionnel. Il faut également demander un devis gratis. Normalement, tous les serruriers doivent le faire gratuitement. La décision d’engagement vous revient ensuite, si le prix vous convient ou non.

Lors du contrat, il faut demander une assurance-garantie auprès du serrurier. En effet, il devra garantir la qualité de son travail ainsi que les travaux de pose. La durée de garantie doit aussi être suffisamment longue. Si elle ne compte que quelques semaines, sachez que vous vous êtes fait avoir.

ouverture de porte pas chere

Les renseignements : l’étape obligatoire

Le premier contact est toujours décisif. Vous devriez vous renseigner tout en restant calme. Il faut être attentif aux tarifs, aux frais, à la durée et au délai de l’intervention ainsi qu’à la garantie.Évidemment, le serrurier peut ne pas proposer un tarif réel au téléphone parce qu’il n’a pas idée de l’étendue du travail. Vous devriez donc avoir au moins des tarifs référentiels en tête. Toutefois, s’il doit se déplacer en pleine nuit, un jour férié ou un week-end, le tarif sera toujours majoré. C’est pour cela qu’il est important de toujours choisir un serrurier près de chez soi.

Lors du paiement, ce devis de départ doit être compté dans le montant final à payer en plus du prix des travaux. Vous devriez aussi définir les conditions de paiement, le délai et le mode de paiement avant tout contrat. S’il y a des dégâts énormes, le serrurier peut demander un remplacement de la mécanique tout entière. Le prix de la serrure peut être ajouté au tarif annoncé. Cela peut doubler le tarif.

Que faire après le passage du serrurier ?

Il faut toujours demander une facture. Cela prouve que le serrurier est en règle vis-à-vis de l’administration. La facture doit contenir toutes les informations utiles et obligatoires. Son nom et son adresse doivent y être inscrits. La loi exige aussi un numéro de SIREN ou RM (Répertoire des Métiers), donc vous devrez aussi l’exiger. Pensez à demander qu’il inscrive vos coordonnées, notamment votre nom et votre adresse, avec la date d’intervention.

Des détails doivent aussi apparaître sur la facture. Le serrurier doit y inscrire la désignation des pièces changées, leur prix, leur quantité et différents montants. Il faut toujours que le prix HT de l’information soit mentionné avant le prix TTC, avec le montant de la TVA. Il doit aussi noter les frais de déplacement. Et enfin, il est tenu de mettre la somme totale à la fin. N’oubliez pas la signature, et idéalement avec un cachet.

serrurier pres de chez moi

Les tarifs moyens pour une ouverture de porte

Une intervention ne doit pas dépasser les 500 euros ni être en dessous de 40 euros pour les urgences. En temps normal, les devis doivent osciller les 160 ou 180 euros. Un changement de verrou doit coûter entre 25 et 250 euros maximums. Un déblocage de porte si vous vous trouvez à l’extérieur devrait être facturé entre 30 et 140 euros, et maximum 220 euros en week-end ou pendant les jours fériés.

Une réparation est tarifée entre 40 et 80 euros, avec 20 à 120 euros par cylindre. S’il faut de nouvelles clefs, des clefs standard ou un double, comptez 15 à 65 euros en plus. Les poses de verrou doivent coûter entre 50 et 100 euros TTC. Vous pourrez toujours ouvrir votre porte vous-même, en cherchant des tutos sur le web. Notre page d’ouverture de porte donne toutes les précisions pour vous aider à identifier la source du problème et à le régler en quelques minutes. Cela vous évitera bien des désagréments, vous fera gagner du temps et quelques centaines d’euros. Attention , le prix d’un serrurier variera énormément en fonction de la ville d’intervention.

Que faire face à des arnaques ?

La loi prévoit des recours en justice dans les cas d’arnaques pour votre ouverture de porte. Si vous pensez être une victime de serrurier, qu’il a eu abus ou escroquerie, c’est le seul moyen pour se faire justice. Vous pourrez prendre contact avec les associations qui protègent le droit des consommateurs. Elles peuvent servir d’arbitre pour une réparation à l’amiable avant de passer par la case justice. Lorsque vous estimez que l’artisan a demandé plus qu’il ne l’aurait dû, vous pouvez le contraindre à payer la différence.

Et si le prix demandé était inférieur à 4 000 euros, vous pourrez saisir le tribunal civil. Si le prix se trouve entre 4000 et 10 000 euros, vous pourrez introduire l’affaire devant le tribunal d’instance. Si le prix dépasse les 10 000 euros, le tribunal de grande instance est compétent pour juger l’affaire.

Call Now ButtonAppeler