urgence depannage serrurerie

Des canaux bouchés ? Des conduits qui peinent à évacuer les eaux usées ? Cet article vous partage tout ce qui est à savoir sur l’hydrocurage, les types de prestations que l’on peut trouver pour entretenir les canalisations ainsi que le prix de ces services.

 

Comment reconnaître qu’un hydrocurage est nécessaire ?

À simple vue d’œil, l’hydrocurage est nécessaire quand on voit que les canaux d’évacuation d’eau sont bouchés, tout simplement. Plusieurs facteurs peuvent boucher les conduits d’eaux, à savoir : la formation d’un amas de déchets dans le conduit (débris de cheveux, papier hygiénique, ou autres matières qui n’ont pas été correctement évacués) ; de la graisse et des morceaux de savon qui n’ont pas été dissous par l’eau, la formation de calcaire dans les canalisations, dépôt de calcaire dû à la composition de l’eau que l’on utilise. Il est aussi possible qu’outre les flaques qui se forment à la surface de l’évier, des odeurs nauséabondes peuvent être perçues aux alentours de la maison, preuve que des débris n’ont pas été évacués correctement.

À quels prestataires faire appel pour l’hydrocurage ?

Généralement on appelle un plombier quand on a des problèmes liés aux canalisations et aux conduits d’eau. Cependant, tout dépend maintenant de l’ampleur des travaux, car il existe des prestataires spécialisés dans le curage et le débouchage des canalisations. Avant d’appeler qui que ce soit, essayez de déboucher vous-même avec une ventouse ou en versant de l’eau chaude ; il se peut que les amas de débris soient encore légers. Dans le cas où cela n’a pas marché, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste en hydrocurage, tant pour évaluer les travaux, que pour procéder à la mise en œuvre. Ces spécialistes sont équipés de matériels spécifiques tels que le camion hydrocureur  – que les plombiers n’ont pas, ou encore les mini-caméras permettant de localiser précisément les parties obstruées.

Quel budget préparer pour un service d’hydrocurage ?

Le désengorgement des canalisations est tarifé à des coûts, variables selon l’étendue des travaux. En effet, on peut avoir globalement trois types de coûts, classés selon les types de travaux ci-après :

  • Pour les conduits d’eaux partiellement endommagés et/ou bouchés : le coût moyen pour l’intervention s’élève aux alentours de 200 euros hors taxes.
  • Dans le cas où les canalisations sont totalement bouchées, le coût d’une intervention augmente à 500 euros hors taxes
  • Pour des lourds travaux nécessitant l’utilisation d’un camion pompe ou d’un camion hydro cureur lors de l’intervention de désengorgement, il faut prévoir un coût moyen de 600 euros hors taxes

À noter que les coûts mentionnés sont des coûts moyens, mais il est possible que les coûts réels dépassent ce budget. Le tarif est aussi variable d’un prestataire à un autre.

Comment entretenir correctement ses canalisations ?

Sachez toutefois qu’il est possible d’éviter de dépenser des sous monstrueux pour des canalisations. L’entretien des conduits d’eau coûte moins cher et permet de préserver durablement les installations. Voici quelques astuces pratiques à adopter :

  • Eviter que des débris partent dans les conduits : veiller systématiquement à ramasser les débris d’aliments ou autres résidus (cheveux, etc.) pour qu’ils n’aillent pas dans les conduits, évitant tout risque d’engorgement
  • Entretenir les tuyauteries et les canalisations : désengorger systématiquement, même si les canaux ne sont pas bouchés, pour éviter que les débris s’amassent. Cela peut se faire en versant de l’eau chaude dans les conduits, ou encore du vinaigre blanc 2 fois par mois.

Conseils pratiques pour un curage à prix réduit

Deux options sont possibles pour un curage à prix réduit. La première option vise à comparer plusieurs devis, car les tarifs sont variables selon les prestataires et les tâches qu’ils auront à faire. En parallèle, il est recommandé de ne faire appel qu’aux prestataires de sa région. La raison est que les frais de déplacement de ces prestataires seront encore en sus dans la facture. La deuxième option est de souscrire à un contrat annuel de maintenance et d’entretien des canalisations, et cela, auprès d’un plombier ou d’une entreprise agréée. L’avantage est que la prévention et l’entretien régulier sont assurés, évitant toute mauvaise surprise.

Call Now ButtonAppeler