videosurveillance copropriété

Avec la montée impressionnante du taux de cambriolage, la mise en place d’une vidéosurveillance a actuellement le vent en poupe.

Cette solution est adaptée autant pour les maisons que pour les copropriétés. Si vous tentez de mettre en place une vidéosurveillance pour copropriété, sachez que des réglementations sont à respecter.

Dans ce présent guide, découvrez les solutions de surveillance pour ce type de logement.

Pour obtenir un devis pour votre copropriété, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous.

Les bonnes raisons d’installer une vidéosurveillance pour votre copropriété

L’installation d’une vidéosurveillance est loin d’être une simple tendance. Effectivement, cet équipement promet de nombreux avantages. C’est bien évidemment une meilleure solution pour assurer la protection de votre logement. Avec cette solution, il vous est entièrement possible de surveiller votre habitation à distance. En effet, celle-ci vous permet d’avoir toujours œil à votre logement, ce qui vous permet d’agir à temps en cas d’intrusion. En principe, certains modèles sont équipés d’un système d’alarme qui va avertir le propriétaire en cas de problème.

Également, les images prises peuvent vous servir de preuve au sein des autorités si vous avez été victime d’un cambriolage. De plus, une vidéosurveillance peut servir d’équipement dissuasif pour faire fuir les cambrioleurs.

À savoir que si l’installation de vidéosurveillance est à titre dissuasif, l’idéal est d’orienter le choix vers un modèle bien voyant.

Vidéosurveillance pour copropriété : attention à la réglementation

La mise en place d’une vidéosurveillance doit faire respecter certaines réglementations. Si vous décidez de faire installer cet équipement, il est important d’avoir l’accord de la majorité des copropriétaires. Pour cela, réaliser une assemblée générale reste une nécessité.

Pour la solution de vidéosurveillance permet l’enregistrement d’images, vous devez faire une déclaration à la CNIL. Celle-ci reste impérative pour les lieux ouverts au public sans restriction d’accès. Il est également d’une nécessité d’avertir la préfecture.

À savoir qu’il n’est pas possible pour tous les habitants de la copropriété d’avoir accès aux images prises par la vidéosurveillance. Ceci ne peut être réalisé que par un ou plusieurs copropriétaires qui ont été désignés par vote pendant une assemblée générale. En principe, les personnes qui peuvent visionner les images filmées que ce soit celles en direct ou enregistrées, consistent :

  • Les membres de conseils
  • Le syndic
  • Le gardien de l’immeuble
  • Un ou plusieurs habitants

Vidéosurveillance sans fil vs filaire

Si vous projetez d’installer une vidéosurveillance au sein de votre copropriété, vous avez le choix entre 2 options : le modèle filaire et celui sans fil. Le choix entre ces types ne se fait pas n’importe comment. Vous devez tenir en compte de nombreux critères notamment la configuration des lieux. En effet, si le logement ne permet pas la mise en place des câbles, le mieux est d’orienter le choix vers un modèle sans fil. C’est également l’option à privilégier si vous voulez de l’esthétique.

Le système sans fil reste sans doute la meilleure solution pour ceux qui veulent l’évolutivité. Il vous est effectivement facile d’ajouter de nouvelles caméras. De plus, il est équipé de nombreux équipements performants. Par contre, le système filaire est spécialement réputé pour être efficace. Il n’est pas sujet à un brouillage d’ondes. Pourtant, sa mise en place nécessite l’intervention d’un professionnel du domaine.

videosurveillance pour copropriété

Les différents types de caméras

Pour la mise en place d’une vidéosurveillance pour copropriété, vous devez tenir en compte des différents types de caméras. Effectivement, de nombreux choix sont à votre disposition. En premier lieu, il y a les caméras « dômes » ou encore « anti-vandalisme ». Ce type est spécialement connu pour disposer d’un globe qui permet de protéger l’équipement. Dans ce groupe, vous pouvez aussi rencontrer les tubes et les boîtiers.

Vous avez également les caméras infrarouges qui disposent d’une vision nocturne. Il y a aussi les caméras factices qui présentent un effet dissuasif. On peut aussi citer les caméras « espion » qui comme son nom le laisse clairement entendre est conçue pour espionner.

Quel budget préparer pour la mise en place d’une vidéosurveillance pour copropriété ? Les prix

Il n’est pas facile de définir un budget exact pour ceux qui veulent investir dans une vidéosurveillance pour copropriété. Effectivement, le prix de cette installation dépend de la configuration réalisée. Pour éviter de dépenser votre argent, il est important de connaître vos besoins. Il est aussi vivement recommandé de réaliser un comparatif de prix. N’hésitez pas à demander conseil à un connaisseur en la matière si vous ne vous sentez pas de taille pour l’opération.

Pour mieux vous préparer au coût de la mise en place d’une vidéosurveillance, vous pouvez recevoir un devis bien détaillé. Pour ce faire, vous n’avez qu’à remplir le formulaire disponible sur la page. Le devis proposé est conçu en sur mesure.

Les éléments à prendre en compte pour le choix d’une vidéosurveillance pour copropriété

Pour trouver la solution de vidéosurveillance adaptée à votre copropriété, il est essentiel de tenir en compte quelques critères de choix. Pour commencer, vous devez prendre en considération  les différents systèmes proposés par la vidéosurveillance. Effectivement, de multiples choix sont au rendez-vous. Il est également important de considérer le nombre de caméras à utiliser au sein de la copropriété.

Ceci dépend entièrement du nombre de pièces à surveiller. Sur le marché, il existe de modèles qui sont vendus en kit qui dispose déjà de multiples caméras. Il est aussi nécessaire de tenir en compte la résolution de la caméra afin d’assurer la qualité d’images capturées. Pour finir, il est à tout moment sage d’assurer que la capacité du disque dur de la caméra vous convient.

Call Now ButtonAppeler